P0613
 
P0613
Главная / Personalia
 
Personal Data
Surname Guoheau (Goheau, Gohaut, Gohaux)
First Name Guillaume
Nickname  
Dating 1330?
Location Pallet
Life dates +131...
Title seigneur de la Janniere, en Monnieres
Close relatives wife - Isabeau
Type of the object pierre tombale
Place of manufacturing
(place of burial)
 
Place of exposition La chapelle Saint-Jean, Pallet, Bretagne, Loire-Atlantique, France
Date of manufacturing  
Artist
Comments

(Link)

(Link)
L'objet le plus precieux de cette chapelle et qui merite surtout l'attention du voyageur, est une superbe pierre tombale du XIVe siecle, monument d'un grand interet pour l'etude du costume, a cette epoque. C'est une grande dalle de pierre calcaire, assez tendre, sur laquelle on a grave en creux deux effigies : d'abord celle d'un chevalier nomme Guillaume Guoheau qui, comme nous l'avons dit plus haut, devait etre un seigneur de la Janniere, en Monnieres. Guillaume Guoheau ou Goheau est represente couvert de son haubert de mailles, avec pieces de fer aux avant-bras et aux coudes seulement ; les jambes et les pieds dans de simples chausses de mailles. Par-dessus le haubert, il est revetu d'une cotte sans manches descendant jusqu'aux genoux, la cotte d'armes, brodee a ses armes. Il est tete nue, les mains jointes, un petit chien a ses pieds, a son cote une epee longue et etroite. Son ceinturon est place au-dessous des hanches; ses eperons sont pointus, sans molettes. Pres de lui, sa femme, en costume de ceremonie. Aux deux coins superieurs de la tombe, deux anges, au milieu des ornements gothiques de l'encadrement, agitent des encensoirs.
Deux petits ecus triangulaires armories accompagnent les effigies, savoir : pour le chevalier, une fasce accompagnee de trois trefles, deux en haut et un en bas ; et pour sa femme, une bande bordee. L'ecu de cette derniere qui, sur l'inscription, est simplement nommee Isabeau, n'a pas ete identifie ; on a dit qu'il appartenait aux Quatrebarbe, maison d'Anjou bien connue ; mais nous n'en sommes nullement assure, surtout ne connaissant pas les emaux de ces deux ecussons.
L'inscription gravee, en grande capitale gothique, sur les bords de la pierre, avec les dates 1310 et 1336, est ainsi concue :
Ci giest Guillaume Guoheau feu qui trepassa le mercredi en p[uy]s la mekareme lan mil treys cens et dy …………………………. ux et Hisabea sa fame qui trepassa lan mil tray cens et trente et se. Priez pour lerme deux. Pater noster. Ave Maria.
Nous ferons remarquer, dans ce texte, la forme giest pour gist, la forme poitevine Hisabea pour Hisabeau ; et lerme, au lieu de la forme plus usitee l'arme (de anima, ame). Nous voyons aussi que les Goheau, comme beaucoup d'autres maisons, ont change d'armes : au XIVe siecle, ils portent une fasce et trois trefles ; et au XVIe, de gueules aux trois casques de profil d'argent (Reformation de la noblesse ; arret de 1670).
CLISSON ET SES MONUMENTS par le Comte Paul de BERTHOU ancien eleve de l'Ecole des Chartes Illustrations par M. l'abbe Joseph BOUTIN - 1910 - (et supplement de 1913)

(Link)
Chapelle Sainte-Anne (XIeme siecle), encore appelee Chapelle Abelard. Pierre Abelard, grand theologien du Moyen Age, surtout connu pour ses amours avec Heloise (decedee le 17 mai 1164 a l'age de 63 ans), est ne au Pallet (au manoir qui touche la chapelle Sainte-Anne) en 1079 et Astrolabe, le fils d'Abelard, serait ne au Pallet. Il s'agit du seul vestige de l'ancienne forteresse (donjon carre entoure de profonds fosses) edifiee par les ducs de Bretagne. A noter que les Templiers disposaient d'un sanctuaire dans la chapelle Saint-Jean-des-Goheau et ce lieu de culte est transfere dans la chapelle Sainte-Anne au debut du XXeme siecle. La chapelle renferme trois pierres tombales, dont celle de Guillaume Goheau (decede en 1310) et de son epouse Isabeau Goheau (decedee en 1330).

(Link)
Cette image est utilisee pour illustrer : Chapelle Sainte-Anne (la chapelle Saint Anne date des XIe et XIIe siecles et se trouve a proximite du musee du Vignoble nantais. On l'appelle aussi chapelle Pierre-Abelard. Elle renferme trois pierres tombales, transferees de l'ancien sanctuaire des Templiers detruit au debut du siecle. A l'interieur et a l'exterieur, on peut voir des dalles de pierre representant le seigneur des Gohaux.)

Images
Вверх страницы